TENOCHTITLAN

Mexique

La ville de Tenochtitlan était la capitale de la civilisation Aztèque qui a dominé l’Amérique centrale de 1200 à 1521 après J.-C environ. Elle fut bâtie sur une île du lac salé de Texcoco, dont les ruines sont toujours visibles dans l’actuelle Mexico, capitale du Mexique. Le mythe fondateur de Tenochtitlan est particulièrement intéressant, car éminemment symbolique.

Une légende aztèque raconte qu’un jour Huitzilopotchli, le dieu du Soleil et de la Guerre, dont le « nagual » (forme animale) était un aigle, apparu au grand prêtre. Il lui annonça l’élection divine du peuple Aztèque et lui demanda d’émigrer vers le Sud afin d’accomplir leur prestigieuse destinée. Huitzilopotchli leur indiquera le chemin à suivre. Le prêtre communiqua le message divin à son peuple, mais beaucoup ne le crurent pas. Certains décidèrent néanmoins de le suivre dans le Sud. Leur voyage fut si long que la plupart des gens moururent sur le chemin et que leurs enfants, nés sur la route, poursuivirent leur épopée. Un jour, alors que la troupe avait établi son campement pour la nuit au bord d’un lac, un aigle géant descendit du ciel et attrapa un énorme serpent dans ses serres. Il alla ensuite se poser sur un nopal (figuier de barbarie), situé sur l’île centrale du lac, pour le dévorer. Le grand prêtre reconnu le dieu Huitzilopotchli qui annonçait la fin de leur pérégrination et qui leur montrait où ils devaient s’installer. C’est ainsi que les aztèques établirent leur demeure sur une petite île située au milieu du lac de la Lune (Texcoco). Ils construisirent des barrages et des canaux pour contrôler le niveau d’eau et pour obtenir de l’eau potable grâce à la séparation de l’eau de pluie et de l’eau salée du lac. Ils érigèrent des îlots de terre artificiels pour la culture des céréales et l’élevage du bétail. La cité Tenochtitlan grandit, le peuple prospéra et l’empire aztèque domina toute l’Amérique centrale en quelques années seulement, jusqu’à l’arrivée des conquistadors, conduits par Hernán Cortés (1485-1547). Les espagnols, avec leurs alliés indigènes, assiégèrent Tenochtitlan en 1521, point culminant de la conquête du Mexique, et après la reddition de la capitale aztèque au bout de 75 jours de siège, le grand empire aztèque s’effondra comme un château de cartes. Fort heureusement, la civilisation aztèque continue de vivre dans les mythes qui nous sont parvenus et qui ont été conservés jusqu’à aujourd’hui…

Tag(s) associé(s):